Archives de février 2017

Eliot dans les temps à mi-parcours

Actuellement benjamin, Eliot est le meilleur jeune espoir du club. Membre de la sélection régionale PACA, il participe aux compétitions régionales (TRJ), inter-régionales (TIJ) et nationales (TNJ). Demi-finaliste en simple lors des 3 TIJ de la saison, vainqueur en double lors du premier TIJ,  finaliste lors du troisième. Eliot affiche une excellente régularité avec deux performances qui sortent du lot :

  • finaliste en double lors du premier TNJ en Alsace
  • demi-finaliste en simple minimes lors du TRJ de Sisteron avec plusieurs belles victoires sur des joueurs âgés de deux ans de plus que lui

Ces résultats permettent à Eliot d’être aujourd’hui en tête du classement benjamins de la région PACA, et 25ème français !

Entraîné et suivi avec succès par Gaël, Eliot bénéficie aussi d’une sparring partner de choc le mercredi en la personne de Karine. De quoi attaquer sérieusement la prochaine échéance importante de la saison : le championnat régional jeunes, les 11 et 12 mars à Miramas, qualificatif pour les championnats de France !

 

 

 

 

 

Stage jeunes à Briançon

Du 14 au 17 février, le club organise un stage en partenariat avec le club de Briançon. Retrouvez sur cette page les aventures d’Alice, Faustine, Mathias et Thomas, encadrés par Gaël et Ludivine  !

 

Jour 1

Départ aux aurores, 6 heures… euh 8 heures presque pétantes, en route pour la neige et les courbatures de Briançon.
Le voyage s’effectue en musique, dans la bonne humeur et avec moult devinettes pour passer le temps.
Arrivés sur les lieux à 11h30, à peine le temps de goûter la température polaire qu’il faut déjà revêtir le short. Bonjour amis revers et autres smash, c’est parti on se met au boulot et on mangera après !
13h30 ouf, un peu de répit pour nos jambes engourdies, on se rassasie et on se repose comme on le peut, parce la suite promet d’être intense et sportive.
Bizarrement notre intuition ne nous avait pas trompée, la suite était pire. Le terrain de badminton n’a plus de secrets pour nous, nous en connaissons les moindres recoins.
17h sonne la délivrance pour nos pauvres petits muscles sans défenses. En route pour le gite, une douche et un bon repas bien mérité.
Mathias préfère garder ses forces et se reposer, pendant que nous nous partons à la conquête des environs en évitant tant bien que mal les boules de neige volantes.
22h30, tout le monde au dodo, Morphée a eu raison de nous.
Résumé de la journée en image.

 

Jour 2

Houlà, le réveil fait mal ce matin : 7h45, le coq a lâché son cri. Après un bon petit déjeuner, nous partons retrouver nos amis Briançonais avec le soleil. Un temps clair, un ciel bleu, c’est tout ce qu’il fallait pour passer la journée… dans le gymnase.

Et c’est parti pour 7 heures sur les terrains de bad, à se découvrir de nouveaux muscles…

Séance qui a gagné en intensité ce jour, mais nos athlètes de haut niveau ont relevé avec brio tous les défis de la journée.

17h, fin de journée bien méritée, on part tous ensemble se vautrer dans la neige et goûter aux joies de la glisse : c’est l’heure de la session luge. 5H de montée, 3 secondes de descente, bref les joies de la luge.

Retour au gîte pour reprendre des forces : chili con carne au menu. Faut croire que les odeurs de pieds et de transpiration ne suffisaient pas… Avec tous les garçons dans la même chambre, la nuit s’annonce longue.

On termine cette journée autour d’un jeu de société pour rigoler une dernière fois. Puis au dodo, le réveil de demain s’annonce une fois de plus bien douloureux…

 

 

Jour 3

Le réveil est toujours aussi dur. A croire que les nuits se raccourcissent plus vite en montagne ! 7H45 finit de ronfler pour Thomas, Mathias et Ludivine !! 7H46, Ludivine se rendort… Difficile de réveiller Faustine qui dormait au centre de son oignon. 8H, nous voilà tous levés et d’attaque pour la journée… Enfin peut-être après le petit déjeuner.

Finalement le fait de manger n’aura pas réveillé les bêtes !! La route jusqu’au gymnase se passe toujours sous un soleil flamboyant, nous avons innové avec une petite danse dans le minibus et une arrivée en force et enfin motivés dans le gymnase (ceci aura tout de même duré 5 secondes).

Après une matinée de simple, tous les auriolais ont félicité Thomas pour sa victoire contre un garçon légèrement pénible. Nous notons aussi le courage de Ludivine pour oser s’opposer aux petits champions, elle les a écrasés. Les petits muscles de nos champions ont encore étaient mis à rude épreuve.

Fin de la journée à 15h30, enfin un petit repos bien mérité. Nous courons au minibus pour passer à l’activité suivante, une chasse au trésor improvisée. Le trésor : les clés du minibus !!!!! Lulu a gagné le gros lot, elle l’a trouvé dans le sac de Gaël qui l’avait, selon ses dires, entièrement vidé et fouillé de fond en comble.

Nous pouvons enfin aller visiter le vieux Briançon ; une belle citadelle datant d’une vieille époque. Après une visite furtive de ce lieu, nous décidons d’aller faire de la luge. Il est donc parfaitement logique de nous retrouver autour d’un chocolat chaud Italien. 18h30 les odeurs commençant à être fortes, nous décidons de rentrer au gîte afin d’y prendre une bonne douche sous la voix autoritaire de Ludivine.

Ce soir grand événement, nous avons réussi à finir tous les plats du dîner. Bizarrement c’était une tartiflette. 21h30 tout le monde s’en est alité (sauf Faustine qui, ne comprenant pas le mot, s’est couchée à 22h00).

Demain nous rêvons tous de la sortie raquette puis de la grosse journée match et enfin du triste retour à la réalité.

WARNING : Gros événement demain. Mathias ne respectant pas l’autorité naturelle de Ludivine, il se fera corriger sur le terrain 🙂

 

The last day

Houlala le coq est bien matinal pour ce dernier jour de stage, nous voilà donc levés à 7h. C’est donc motivés que nous nous habillons pour aller faire la balade en raquette. Les 20 mètres qui nous séparent du petit déjeuner ont eu raison de toute notre GRANDE motivation, la décision a été prise d’annuler la balade afin de se reposer et de jouer aux cartes.

Après plusieurs accusations de tricherie entre Mathias et Ludivine nous décidons de plier bagage et d’aller nager dans l’or blanc. Un duel sans règle et sans pitié s’est déroulé sous nos yeux impuissants, Mathias sort vainqueur face à Ludivine en lui faisant manger la neige. La légende dira que, si nous n’étions pas pris par le temps Ludivine serait sortie largement vainqueur, mais ceci est une autre histoire…

11h30 nous voilà arrivés au gymnase toujours sous le soleil et remontés comme des ressorts. La consigne pour cette journée de matchs : aucune défaite ne sera tolérée, il faut tout de même montrer qui sont les patrons ! Tous nos champions ont repoussé une dernière fois leurs limites et ont donné le meilleur d’eux même en allant jusqu’à créer la surprise ! La prestation de Thomas sur ses simples nous alarme sur une possible attaque aux somnifères, les tests disent que son eau était normal mais le doute persiste… Affaire à suivre..

Après l’effort, le réconfort ! Nous voilà autour d’un goûter offert par les montagnards. Pas le temps de trop s’attarder, l’appel de la route se fait sentir. Afin de pouvoir respirer pendant le trajet,  un saut au gîte pour une douche éclaire s’impose.

La fondue savoyarde à Tallard pour couper le trajet en deux et remplacer toutes les graisses perdues est votée à l’unanimité.  Nous finissons la route pour rendre nos petits champions à leurs parents (enfin !! pour Gaël, mais Ludivine verse quelque larmes..)

C’était un très bon stage et nous espérons remettre ça un jour !!!

FIN

 

Plumes du Loriot : une 7ème édition très réussie

Les 4 et 5 février 2017, s’est déroulée la 7ème édition de notre tournoi des plumes du loriot.
Cette année 230 participants, dont une trentaine du club, se sont retrouvés au gymnase d’Auriol.

Côté sportif, les joueuses et joueurs du club, se sont donnés à fond. Les meilleurs résultats sont à mettre au crédit de :

  • Karine et Vanessa, qui signent une très belle victoire en double dames R6/D7
  • Mathieu et Xavier, qui dominent en double hommes P
  • Gaël, qui accède à la finale en mixte R4/R5
  • Philippe et Ludivine, qui atteignent les demis-finales en mixte P

Côté organisation, la réussite d’un tel événement, ne serait pas possible sans tous ceux qui se sont investis pour l’installation, la buvette et la table de marque, un grand merci à tous !

Un beau gâteau pour fêter cette 7ème édition !

Un beau gâteau pour fêter cette 7ème édition !